Quelques conseils pour réussir un entretien à distance pour les RH

Quelques conseils pour réussir un entretien à distance pour les RH

Il existe une multitude de nouveautés qui changent le quotidien des professionnels. L’un d’eux est indiscutablement le recours fréquent au télétravail. Cette montée fulgurante de son utilisation est surtout due à la productivité qu’on lui reconnait, qui s’explique par le fait qu’il permet d’économiser considérablement du temps. Les professionnels RH et du recrutement doivent ainsi s’adapter à cette nouvelle manière de procéder. Toutefois, beaucoup d’entre eux ne savent pas comment réussir l’entretien à distance. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à dénicher la recrue idéale si vous avez décidé de faire un entretien à distance.

Maîtriser les outils

Si vous avez envie de réussir l’entretien à distance, la première chose à faire est de maîtriser les outils qui vous permettront de faire l’entretien. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à visiter jobinday.fr. Ainsi, vous devez maîtriser le fonctionnement des outils comme : Zoom, Teams, Google Meets, sans quoi vous aurez de difficultés à les utiliser pour travailler. Il est aussi conseillé de vous familiariser à l’avance avec certaines fonctionnalités clés comme : le partage d’écran ou l’envoi de documents. Vous serez ainsi plus serein pendant l’entretien. Vous devez également vous arranger pour disposer d’une bonne connexion internet et d’un bon équipement. Vous avez donc tout intérêt à les tester avant le jour de l’entretien.

Tirer le maximum de l’entretien

Vous pouvez commencer l’entretien une fois que vous êtes sûr que vous avez maîtrisé vos outils. D’abord, il est important de savoir que lors de l’entretien, vous devez poser les bonnes questions au candidat. Ainsi, pendant un entretien par visioconférence, il y a de fortes chances que le candidat ait des prises de notes à portée de main et soit installé dans un endroit confortable. C’est une occasion pour vous d’aller plus loin et de poser des questions pertinentes. Vous pouvez même si possible, envoyer des questions de préparation aux candidats quelques jours avant l’entretien.

Par ailleurs, en fonction, du poste et des tâches que vous comptiez donner au candidat, vous pouvez organiser un contact entre l’éventuelle recrue et l’équipe avec laquelle elle pourrait être amenée à collaborer. Ceci aura l’avantage de préparer le terrain et de faciliter son intégration si finalement, elle venait à être recrutée. De plus, vous devez soigner la suite de votre entretien. En effet, il serait maladroit de ne pas envoyer une marque de reconnaissance à votre interlocuteur par message à la fin de l’entretien. Vous pouvez prévoir quelques messages types de suivi (aussi bien des réponses positives que négatives) pour ne pas être surpris.

Cependant, prenez le soin de les personnaliser et de les adapter à chacun de vos candidats. Si vous voulez atteindre votre objectif final qui est de recruter la personne idéale, vous devez également faire attention au physique de votre candidat surtout si vous recherchez une catégorie de personnes. Le physique de votre interlocuteur étant loin d’être la première chose que vous allez observer en lui faisant l’entretien à distance, vous devez prendre des mesures afin d’obtenir la personne remplissant les conditions que vous avez fixées.

fongecif-alsace

Articles similaires

Guide pour reussir votre formation au permis moto

Guide pour reussir votre formation au permis moto

Quelles sont les formations possibles avec le DIF ?’,

Quelles sont les formations possibles avec le DIF ?’,

Ce qu’il faut savoir sur le RGPD

Ce qu’il faut savoir sur le RGPD

Zoom sur la gestion de projet agile

Zoom sur la gestion de projet agile

Qui suis-je ?

Adelaide

Bonjour, moi c’est Adelaïde, je suis conseillère d’orientation pour personnes en reconversion professionnelle. Je suis au fait de toutes les possibilités de formation et de financement, que ce soit en Alsace, ou globalement sur toute la France.

Je publie ici des informations relatives à mon domaine de compétence, et essaye de valoriser la formation professionnelle, trop souvent dénigrée.